Articles récents

Manifeste agile

Le Manifeste agile est un document fondateur créé par 17 spécialistes de l'ingénierie informatique, permettant de poser les bases communes à toutes les méthodes agiles.

Extreme programming (XP)

Proposé par Kent Beck en 1996, la méthode eXtreme Programming est une des implémentations les plus connues et fidèles de l'agilité, spécialisée dans le domaine de l'ingénierie logicielle.

Scrum

Scrum est un cadre de référence pour le développement de produits « complexes ». C'est l'une des « méthodes » agiles les plus répandues à travers le monde.

Être agile plutôt que faire de l'agile

Vous apprendrez sur cette page en quoi le fait de « penser agile » et « être agile » diffère du simple fait de « pratiquer l'agilité ».

La méthode Kanban

La méthode Kanban apporte au monde de l'agilité un focus particulier sur l'amélioration des processus et la fluidité des flux de production. Ses artefacts es plus connus sont le tableau kanban et les limites du travail en cours.

Le triangle agile

Tous les projets sont soumis à des contraintes de coût, de délai et de périmètre : voyons comment la vision agile bouleverse l'ordre établi des importances relatives de ces contraintes.

Crystal

Crystal est un cadre méthodologique permettant de déployer l'agilité dans des organisations de toutes tailles, d'une petite équipe à de très gros départements.

Délivrer de la valeur

L'approche agile met l'accent sur la valeur délivrée au client, et encourage à fournir très rapidement une version du produit intégrant les fonctionnalités les plus importantes : nous verrons sur cette page comment repérer ce qui a de la valeur, comment prioriser, et la notion de MVP.

Feature driven development

Proposée par Jeff De Luca, FDD (feature driven development) est une méthode simple mais efficace de gestion de projets agile.

Planning adaptatif

L'approche agile recommande d'être souple sur le planning : vous verrez sur cette page comment certains projets peuvent bénéficier d'un mode de planification plus progressif que le fameux planning prévisionnel très détaillé et rigide.

Dynamic systems development method (DSDM)

DSDM, pour Dynamic systems development method, est l'une des plus anciennes méthodes agiles, proposée dès 1994.

Implication des parties prenantes

Impliquer le client et toutes les parties prenantes du projet dans sa réalisation est un enjeu fondamental pour la réussite d'un projet. Vous verrez sur cette page comment l'agilité favorise et facilite cette implication.

La syntaxe Gherkin

Nous l'avons vu : écrire systématiquement des tests d'acceptance, dès la phase de spécification (écriture du backlog produit) est crucial. Pour cela, vous avez un outil tout trouvé : la syntaxe Gherkin.

Méthodes

Cette section vous permettra de vous familiariser avec les principales méthodes de gestion de projet agile. Il ne s'agit pas de descriptions exhaustives, mais d'une première approche destinée à comprendre les caractéristiques essentielles de chaque méthode.

Outils

Vous trouverez dans cette section quelques éléments d'ordre pratiques pour améliorer votre efficacité dans un projet agile.

Principes

Cette section présente les principes fondamentaux de l'agilité, dont la connaissance est inhérente à la maîtrise de toute méthologie ou framework agile.

Planning poker

Cette page est consacrée au planning poker, une technique d'estimation agile…

Projet agile

Vous trouverez sur cette page un mémo concernant les actions à mettre en œuvre pour le projet de développement à venir.